AccueilLe fonctionnement du RNM

Le fonctionnement du RNM

Le réseau national est développé sous l’égide de l’Autorité de sûreté nucléaire. Sa gestion en a été confiée à l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

Les autres acteurs du réseau comprennent des représentants des principaux ministères concernés, des agences sanitaires, des instituts publics, des industriels du nucléaire, des personnes qualifiées et des associations de protection de l’environnement et des consommateurs.

LES INSTANCES DE PILOTAGE

Le réseau national est animé par un comité de pilotage placé sous la présidence de l’ASN, chargé de définir les orientations stratégiques du réseau. En complément, une commission d’agrément émet un avis sur les demandes des laboratoires qui sollicitent l’agrément de l’ASN. Les différents acteurs du RNM sont représentés dans ces deux instances.

Le Comité de pilotage se réunit 2 fois par an. Les comptes rendus de ces réunions sont disponibles dans la rubrique « Les publications ». Le Comité de pilotage donne son avis concernant les orientations stratégiques du RNM. Il s’appuie éventuellement sur les travaux de groupes de travail constitués en fonction des besoins d’évolution du RNM.

La commission d’agrément a pour mission de s’assurer que les laboratoires de mesures ont les compétences organisationnelles et techniques pour fournir au réseau des résultats de mesures de qualité. La commission est compétente pour proposer l’agrément, le refus, le retrait ou la suspension d’agrément à l’ASN. L’ASN rend ensuite les décisions de délivrance ou de non attribution d’agrément qui sont publiées au bulletin Officiel de l’ASN.

La gestion du réseau national de mesure a été confiée à l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) qui assure la maîtrise d’ouvrage du développement, l’exploitation technique et l’animation du RNM.

LA TRANSMISSION DES RÉSULTATS DE MESURES AU RNM

La majorité des acteurs du RNM contribue au RNM en y déversant ses résultats de mesures.

Chaque contributeur envoie, par un mode de transfert sécurisé via internet, ses données formatées selon un protocole d’échange d’informations qui a été défini en commun. A ce jour, 66 contributeurs transmettent des mesures de radioactivité de l’environnement au réseau national.

Ces envois alimentent la base de données centrale du réseau national depuis sa mise en service en janvier 2009 ; En moyenne, 25 000 mesures sont transmises chaque mois.

LE SCHEMA D'ORGANISATION

Schema RNM

Acteurs des instances du réseau national et principaux contributeurs (Consulter le glossaire pour obtenir les significations des sigles).

L’EXPLOITATION ET LA RESTITUTION DES INFORMATIONS DU RNM

Ces données centralisées dans le système d’information du RNM sont restituées au public et aux experts sous la forme d’un portail internet cartographique (www.mesure-radioactivite.fr).

A partir de ces informations et de leur analyse, un bilan radiologique de l’état de l’environnement est produit tous les 3 ans. Pour consulter ces rapports, rendez-vous dans la rubrique "Les publications".

QUELQUES CHIFFRES CLÉS

La base de données du réseau national de mesure contient à ce jour 1529880 prélèvements et 2282524 mesures.

​Ces mesures concernent 67 installations faisant l’objet d’une surveillance réglementaire de la radioactivité de l’environnement.

Les mesures sont réalisées dans l’air, l’eau, le sol, la faune, la flore et les produits alimentaires. La majorité des mesures concernent le compartiment air, et notamment le débit de dose gamma ambiant obtenu par des sondes de télémesure (mesure automatisée et en continue de la radioactivité ambiante) qui comptabilisent 890384 mesures.

Haut de page