AccueilL'agrément des laboratoires

L'agrément des laboratoires

Les agréments des laboratoires pour les mesures de la radioactivité de l'environnement au titre de l'article R. 1333-11 du code de la santé publique sont délivrés par décision de l'Autorité de sûreté nucléaire.

Pour être agréés, les laboratoires sont donc tenus de :

  • présenter à l’ASN un dossier de demande d’agrément faisant état des agréments sollicités et justifiant de la conformité de leurs pratiques en matière de mesures et de prélèvements aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 applicables aux laboratoires d’essais ;
  • satisfaire aux essais de comparaison interlaboratoires organisés périodiquement par l’IRSN.

Les agréments sont donc délivrés par décision de l’ASN, sur l’avis de la commission d’agrément des laboratoires fondée sur l’examen des demandes d’agrément et des résultats des laboratoires aux essais de comparaison interlaboratoires (EIL) organisés par l’IRSN ; Ils sont attribués pour une durée de validité maximale de cinq ans.

Depuis 2003, une soixantaine de laboratoires dont un laboratoire étranger se sont engagés dans la démarche d’agrément pour les mesures de radioactivité de l’environnement.

Les laboratoires agréés dans le cadre du réseau national sont :

  • des laboratoires des exploitants nucléaires qui réalisent la surveillance de l’environnement des installations en application des dispositions réglementaire qui leur sont imposées ;
  • des laboratoires d’institut ou agences publiques qui réalisent des mesures de contrôle de radioactivité à des fins de contrôle sanitaire ;
  • des laboratoires universitaires qui peuvent effectuer des mesures de radioactivité pour le compte d’exploitants nucléaires ou de collectivités territoriales (contrôle sanitaire des eaux de consommation) ;
  • des laboratoires privés qui s’investissent notamment dans le contrôle radiologique des eaux de consommation ;
  • des laboratoires d’associations de protection de l’environnement qui réalisent des mesures indépendantes et procèdent à des contre-expertises pour leur propre compte ou celui de collectivités territoriales ;
  • des laboratoires étrangers, le plus souvent des laboratoires publics travaillant dans des secteurs rattachés à la protection sanitaire des populations.

On dénombre actuellement 63 laboratoires se partageant au total 902 agréments en cours de validité, et qui alimentent le RNM.

Pour consulter la liste des laboratoires agréés par l'ASN pour la mesure de la radioactivité dans l'environnement, rendez-vous sur le site de l'ASN.

QU’EST-CE QU’UN ESSAI DE COMPARAISON INTERLABORATOIRES ?

Les essais de comparaison interlaboratoires organisés par l'IRSN ont pour but d’éprouver la compétence technique des laboratoires. Il s'agit de tests d'aptitude consistant à comparer les résultats obtenus par les laboratoires sur des échantillons identiques à une valeur de référence.

Ces essais portent sur la mesure de radionucléides artificiels émetteurs alpha, bêta et gamma, ou encore des radionucléides des chaînes naturelles de l'uranium et du thorium. L’IRSN est chargé de la préparation des échantillons, de leur livraison aux laboratoires inscrits aux essais, de la détermination de la valeur de référence et du traitement statistique des résultats obtenus par les laboratoires.

Les échantillons préparés par l’IRSN sont distribués simultanément aux laboratoires participants pour être mesurés en parallèle. Le lot d’échantillons fourni par l’IRSN doit être suffisamment homogène en terme de radioactivité contenue afin qu’aucun écart de résultat ne puisse être attribué à un défaut d’homogénéité.

Pour chaque essai, le nombre de participants peut aller jusqu’à 70 laboratoires y compris quelques laboratoires étrangers.

Ce type d'essai est organisé par l’IRSN depuis 40 ans avec actuellement un rythme annuel de 4 à 5 essais dans le cadre du RNM. Depuis 2006, le laboratoire de l'IRSN qui organise ces essais de comparaison interlaboratoires est accrédité par le COFRAC (Comité français d'accréditation).

Les différents types d'essais proposés dans le cadre du réseau national de mesure  sont programmés par type de matrice environnementale et par catégorie de mesures radioactives en fonction de la grille d'agrément des laboratoires définie en annexe de la décision homologuée n°2015-DC-0500 du 26 février 2015 de l'Autorité de sûreté nucléaire.

On distingue ainsi :

  • 7 familles de matrices environnementales : les eaux, les sols, les matrices biologiques, les aérosols, les gaz, le milieu ambiant et les denrées alimentaires ;
  • 17 catégories de mesures radioactives.

Les essais de comparaison interlaboratoires permettent aux laboratoires participants de justifier la qualité des méthodes d’analyses mises en œuvre, de fournir aux organismes d’accréditation les éléments permettant de juger de la maîtrise des processus d’analyses et d’obtenir un agrément de l'ASN dans le cadre de la réglementation.

CILEI - LE SITE INTERNET DES COMPARAISONS INTERLABORATOIRES POUR L’ENVIRONNEMENT DE L’IRSN

Dans le cadre de l’organisation des essais interlaboratoires pour la mesure de radioactivité dans l’environnement et des denrées alimentaires, l’IRSN a développé un site internet dédié aux échanges d’informations entre les laboratoires participants à ces essais et l’IRSN : https://cilei.irsn.fr/

Haut de page